Le lexique du poker décrypté: les termes essentiels pour parler comme un pro

lexique poker

Le poker est un jeu de stratégie et de bluff, et pour en maîtriser les subtilités, il est important de connaître les termes et expressions spécifiques utilisés par les joueurs professionnels. Heureusement, notre lexique de poker est là pour vous aider à parler le langage du poker comme un expert, que vous soyez débutant ou joueur confirmé.

Le poker est un jeu de cartes qui a conquis le monde entier grâce à sa combinaison de stratégie, de bluff et de chance. Pour en maîtriser les subtilités, il est essentiel de connaître le lexique du poker, c’est-à-dire l’ensemble des termes et expressions utilisés par les joueurs professionnels. Que vous soyez débutant ou joueur confirmé, connaître le lexique du poker vous aidera à parler le langage du poker comme un pro, à comprendre les règles et les stratégies de jeu, et à vous améliorer rapidement.

Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon des termes et expressions les plus couramment utilisés dans le lexique du poker.

Do you speak poker ?

Je viens de bust sur un bad beat. Le mec au bouton open shove 18BB, j’ai AQ en SB et je sais que je suis devant sa range de push et je shove également et BB fold. Le gars a A9, c’est un 70/30 et il touche son 9 river. C’est sick.

Vous n’avez rien compris ? On ne peut pas vous en vouloir. Le joueur de poker a son jargon dont les non-initiés sont complètement largués. Retrouvez ci-dessous un glossaire du poker qui vous permettra de parler poker comme un expert.

Voici quelques termes couramment utilisés en poker :

A

Ace high: Main qui ne contient aucune combinaison, mais qui est départagée grâce à l’as qui y figure.

Aces cracked: Situation où une main qui contenait des as est battue par une main supérieure.

Aces full: Full house composé de trois as et de deux autres cartes de même valeur.

All-in: Miser toutes ses jetons en une seule fois.

Ante: Mise obligatoire faite par tous les joueurs avant la distribution des cartes.

As: La carte la plus forte au poker, qui peut être utilisée comme une carte haute ou comme une carte de valeur 1.

B

Bad beat: Perdre une main avec une très forte main préflop ou sur le flop, contre une main qui avait de faibles chances de remporter la victoire.

Big blind: Mise obligatoire la plus élevée à la table, qui doit être placée avant la distribution des cartes.

Big slick: Main composée d’un as et d’un roi, souvent jouée de manière agressive.

Blind steal: Tentative de voler le pot en misant depuis une position de blind.

Blind: Mise obligatoire faite par certains joueurs avant la distribution des cartes. Il existe deux types de blinds : le small blind et le big blind.

Bluff catch: Situation où un joueur qui a été bluffé décide de suivre la mise de son adversaire et de révéler sa main au showdown, dans l’espoir de battre le bluff.

Bluff check-raise: Passer son tour puis augmenter la mise d’un adversaire en le bluffant.

Bluff: Faire croire à un adversaire qu’on a une main plus forte qu’elle en réalité, dans l’espoir de le faire fold.

Board: Ensemble des cartes communes qui sont étalées sur la table et qui peuvent être utilisées par tous les joueurs pour former leur main.

Board: Les cartes communes qui sont étalées au milieu de la table et qui peuvent être utilisées par tous les joueurs pour former leur main.

Boat: Autre terme pour désigner le full house.

Bottom pair: Paire formée avec la carte la plus basse du board et une de ses propres cartes.

Brelan: Trois cartes de même valeur.

Bulle: Moment de la partie où il reste un nombre important de joueurs en lice pour la victoire, mais où l’élimination d’un seul d’entre eux signifiera la fin de leur participation.

Burn card: Carte qui est retirée du jeu avant la distribution des cartes et qui est placée au-dessus de la pioche. Cette opération est effectuée afin de prévenir tout trucage ou manipulation de la pioche.

Button: Marqueur qui indique le joueur qui agira en dernier lors d’un tour de mise.

Buy-in: Montant minimum qu’un joueur doit débourser pour participer à une partie de poker.

C

Call: Suivre la mise d’un adversaire sans augmenter cette dernière.

Cap: Limite maximale de raises qui peut être atteinte au cours d’un tour de mise.

Carte haute: Carte qui n’appartient pas à une combinaison et qui est utilisée pour départager les joueurs.

Cartes privatives: Cartes qui sont données à chaque joueur et qui ne sont visibles que par lui.

Check-call: Passer son tour puis suivre une mise lors du prochain tour de mise.

Check-fold: Passer son tour puis abandonner sa main lors du prochain tour de mise.

Check-raise: Passer son tour puis augmenter la mise d’un adversaire lors du prochain tour de mise. Cette stratégie peut être utilisée pour tenter de bluffer un adversaire ou pour montrer de la force lorsqu’on a une main solide.

Check: Passer son tour sans miser.

Community cards: Autre terme pour désigner les cartes du board.

Connectors: Deux cartes consécutives, comme un valet et une dame, qui peuvent être utilisées pour tenter de créer une suite ou une quinte.

Couleur: Cinq cartes de même couleur.

Counterfeit: Situation où une carte commune tombe sur le board et annule la valeur d’une de vos cartes privatives. Par exemple, si vous avez une paire de rois et que le roi tombe sur le board, votre paire n’est plus la meilleure possible et peut être battue par une main composée de trois rois.

Cowboys: Main composée de deux valets.

Crack: Battre une main forte avec une main qui avait de faibles chances de remporter la victoire.

D

Dead hand: Main qui est disqualifiée avant le showdown, généralement en raison d’une infraction aux règles du jeu.

Dead man’s hand: Main légendaire composée de deux paires (as et valets de piques, huit de trèfles), qui aurait été en possession de James Butler Hickok lorsqu’il a été abattu.

Diamonds: Carreau, l’un des quatre enseignes du poker.

Donk bet: Miser contre la tendance en continuant de jouer une main qui a été dominée précédemment.

Double paire: Deux paires.

Draw: Situation où une main n’est pas encore complète et a besoin de cartes supplémentaires pour devenir gagnante. Par exemple, une main qui cherche à créer une quinte ou une couleur est considérée comme étant en draw.

E

Early position: une position de départ précoce au tour de mise, généralement avant le bouton.

Equité: l’équité mesure votre part de gain potentiel dans une main de poker, en prenant en compte la valeur relative de votre main et de celles de vos adversaires.

Expected value (EV): le gain moyen attendu d’une action donnée, calculé en multipliant la probabilité de chaque résultat possible par le gain ou la perte associé à chaque résultat.

F

Fifth street: Autre terme pour désigner le river.

Flat call: Suivre une mise sans augmenter cette dernière.

Flop: Premières trois cartes communes qui sont étalées sur le board.

Flush: Cinq cartes de même couleur.

Fold: Abandonner sa main et renoncer au pot.

Four bet: Troisième raise consécutif.

Fourth street: Autre terme pour désigner le turn.

Freak hand: Main qui ne se conforme pas aux combinaisons classiques et qui est difficile à jouer ou à évaluer.

Full house: Trois cartes de même valeur et deux autres cartes de même valeur.

Full: Trois cartes de même valeur et deux autres cartes de même valeur.

G

Grille: Main composée de deux paires et d’une carte haute.

Gutshot: Situation où une main a besoin d’une carte intermédiaire pour être complétée.

H

Hand: Ensemble de cinq cartes qui constitue la main d’un joueur.

Heads-up: Situation où il ne reste plus qu’un seul adversaire en lice pour la victoire.

Hearts: Coeur, l’un des quatre enseignes du poker.

Hero call: Situation où un joueur décide de suivre une mise alors qu’il a de fortes raisons de croire qu’il est battu, mais qui a tout de même une chance de remporter la victoire au showdown.

High card: Carte la plus élevée d’une main qui ne contient aucune combinaison.

Hole cards: Cartes privatives qui sont données à chaque joueur et qui ne sont visibles que par lui.

I

Implied odds: Estimation des gains potentiels d’une main en fonction de ce que les adversaires pourraient être prêts à miser dans le futur.

Inside straight: Suite de quatre cartes consécutives qui a besoin d’une carte intermédiaire pour être complétée.

Isolation raise: Augmenter la mise d’un adversaire dans le but de se retrouver face à lui seul.

j

Jack: valet

Jacks or better: une variante du videopoker dans laquelle il faut avoir au moins une paire de valets pour remporter la main.

Jetons: les pièces utilisées pour représenter de l’argent dans un jeu de poker.

Junk: une main de poker qui n’a aucune chance de gagner, généralement composée de cartes de faible rang.

K

Kicker: Carte qui n’appartient pas à la combinaison principale d’une main, mais qui peut être utilisée pour départager deux joueurs ayant la même combinaison.

King: un roi.

Knock out: éliminer un joueur d’un tournoi de poker.

L

Ladies: Main composée de deux dames.

Limit: Type de jeu de poker où les mises et les raises sont limités à des montants prédéterminés.

Loose: Style de jeu qui consiste à participer à un grand nombre de mains et à jouer de manière agressive.

Lowball: Type de jeu de poker où la main la plus faible remporte la victoire.

M

Monster: Main très forte.

Muck: Abandonner sa main sans la montrer à ses adversaires.

N

No-limit: Type de jeu de poker où les joueurs peuvent miser tous leurs jetons en une seule fois.

Nut hand: Main qui est la meilleure possible à un moment donné.

O

Outs: Cartes qui restent dans la pioche et qui peuvent améliorer une main.

Outside straight: Suite de quatre cartes consécutives qui a besoin d’une carte de début ou de fin de série pour être complétée.

Overcard: Carte supérieure à celles du board.

Overpair: Paire formée avec une de ses propres cartes qui est supérieure aux cartes du board.

P

Paire: Deux cartes de même valeur.

Petite paire: Paire de faible valeur, comme les deux, les trois ou les quatre.

Pot-limit: Type de jeu de poker où les mises et les raises sont limités au montant du pot.

Pot: Ensemble des jetons misés au cours d’une partie, qui seront remportés par le joueur qui a la meilleure main.

Preflop: Phase de jeu qui a lieu avant que les premières cartes communes ne soient étalées sur le board.

Q

Quad: Quatre cartes de même valeur.

Quatrième paire: Quatrième paire formée avec les cartes du board.

Quinte flush: Cinq cartes de valeurs consécutives et de même couleur.

Quinte: Cinq cartes de valeurs consécutives.

R

Rainbow: Situation où aucune carte du board n’est de la même couleur.

Raise: Augmenter la mise d’un adversaire.

River: Cinquième et dernière carte commune qui est étalée sur le board.

Runner-runner: Situation où une main est améliorée grâce à deux cartes successives tirées sur le turn et le river.

S

Second pair: Deuxième paire formée avec les cartes du board.

Set: Trois cartes de même valeur, dont une qui est cachée dans les hole cards d’un joueur.

Showdown: Moment où les joueurs qui ont choisi de ne pas fold doivent révéler leur main et où la meilleure main est déclarée gagnante.

Small blind: Mise obligatoire la plus faible à la table, qui doit être placée avant la distribution des cartes.

Straight flush: Suite de cinq cartes de valeurs consécutives et de même couleur.

Straight: Suite de cinq cartes de valeurs consécutives.

Suited connectors: Deux cartes consécutives de même couleur.

T

Third pair: Troisième paire formée avec les cartes du board.

Top pair, top kicker: Paire formée avec la carte la plus haute du board et une de ses propres cartes, accompagnée de la carte la plus haute de ses hole cards.

Top pair: Paire formée avec la carte la plus haute du board et une de ses propres cartes.

Trips: Trois cartes de même valeur.

Turn: Quatrième carte commune qui est étalée sur le board.

Two pair: Deux paires.

U

Under the gun: Position de joueur qui agit en premier lors d’un tour de mise.

Underdog: un joueur qui a une main inférieure à celle de ses adversaires et qui a donc moins de chances de gagner.

Underpair: une paire de cartes dont le rang est inférieur à celui de la carte la plus haute du flop.

V

Value bet: une mise effectuée dans le but de faire suivre ou de faire fold des adversaires qui ont une main inférieure à la vôtre.

Value hand: une main de poker qui a une bonne chance de gagner contre une ou plusieurs autres mains, même si elle n’est pas la meilleure main possible.

Variance: la différence entre les résultats réels d’un joueur et ses résultats attendus en fonction de ses chances de gain.

Video poker: une variante du poker qui se joue sur une machine à sous et qui combine des éléments de poker et de machines à sous.

Visible card: une carte qui est retournée face visible lorsqu’elle est distribuée.

Voluntarily put money in the pot (VPIP): le pourcentage de mains dans lesquelles un joueur met de l’argent dans le pot de manière volontaire.

W

Walk: quitter une table de poker sans jouer.

Weak: faible, peu fort.

Wheel: Autre terme pour désigner la quinte la plus basse, c’est-à-dire l’as, le deux, le trois, le quatre et le cinq.

Wild card: une carte qui peut être utilisée comme n’importe quelle autre carte dans certaines variantes de poker.

WSOP: l’abréviation de World Series of Poker, une série de tournois de poker prestigieux qui se déroule chaque année à Las Vegas.

X

Y

Yo-yo : un joueur qui change fréquemment de stratégie de jeu.

Z

Zoom poker: une variante de poker en ligne qui permet aux joueurs de jouer de nombreuses mains en peu de temps en changeant de table à chaque main.

Author: Ryan Gonzales